Pour des résolutions quantifiées

Les bonnes résolutions du nouvel an sont une tradition qui nous permet de tenter d’être quelqu’un de meilleur, pour nous même et ceux qui nous entourent. Mais on a de la difficulté à les tenir. Pourquoi ? Parce qu’elles ne sont pas assez précises.

Prenons l’exemple de la remise en forme.

Résolution : « Je veux m’entraîner plus cette année ». On s’abonne au gym. On y va 3 fois par semaine. On saute une fois de temps en temps. Rendu à l’été, on se dit que c’est mieux de pratiquer un sport dehors. Et rendu à l’automne, le gym, c’est de la vieille histoire. « Reste juste 4 mois. J’ai pas perdu tant d’argent…»

L’année suivante, on transforme notre résolution en ambition : « J’aimerais être en forme ». Ça laisse de la latitude sur le moyen. Course, marche, vélo, nage… Mais le temps passe et c’est difficile de savoir si on est vraiment arrivé à nos fins ou si on est encore en processus. Quand est-ce qu’on peut se considérer en forme ? « La fille dans le club de course, elle est vraiment plus en forme que moi. Pis l’autre gars, il a couru 3 marathons. »  Il y a toujours mieux que nous.

Il faut se fixer un but précis pour savoir quand on l’a atteint

Reste les résolutions quantifiées, celles qui sont un peu plus dérangeantes parce qu’elles nous obligent à mettre des chiffres sur nos ambitions. C’est moins allégorique. C’est moins théorique. Et si ça nous forçait à tenir nos résolutions ?

C’est ce que je tente cette année.

Pour y arriver, j’ai mesuré mes capacités actuelles de forme(!) physique et je me suis donné des objectifs d’amélioration sur trois types d’exercices musculaires et sur deux aspects du cardio, soit la distance et la vitesse :

Ainsi, j’ai une liste concrète de buts à atteindre, que je vais pouvoir cocher durant l’année. Je n’aurai pas l’impression d’avoir échoué. Je pourrai même me donner une note à la fin de l’année, en lien avec la quantité de buts atteints.

Motivant ? Je crois que oui. En tout cas, je préfère ça à une vague impression d’avoir échoué sans jamais être vraiment fixé. Je l’essaye et je verrai bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *