Fuh You

Fuh You

Je suis allé au spectacle de OneRepublic à Québec l’été dernier. Ryan Tedder disait alors qu’il venait de terminer une séance de composition avec Paul McCartney pour son album à venir. Il était très heureux de cette rencontre. La chanson qui est sortie de cette rencontre a été lancée cette semaine, et même sans savoir que c’était celle là, j’ai reconnu la griffe de Tedder dans la musique. Il a le don du son pop contemporain.

Là où ça se gâche, c’est pour ce qui est des paroles… Ils ont joué sur les mots « I just want it for you » dans le refrain, prononcés à la British, qui sonne comme « I just wanna fuck you ». L’idée devait être amusante en studio, mais sur le produit fini, je trouve que ça crée un malaise. La mélodie accrocheuse et la production ensoleillée donnent un contraste étrange avec ce qu’on entend. C’est décalé pour un homme d’expérience qui a auparavant élevé la musique au niveau de l’art et c’est chanté de façon trop nonchalante pour bien être reçu à l’ère du #metoo. Je sais que c’est une boutade et que c’est pour faire parler, mais c’est raté. Ça manque de classe…

Paul McCartney a 76 ans et il compose encore de nouvelles chansons. C’est tout à son honneur. Mais si on ne peut plus se fier à nos légendes pour avoir de la classe et nous pousser à devenir des personnes meilleures, je me demande bien vers qui on pourra se tourner.

Paul McCartney — Fuh You (Lyric Video)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *