Fleet Foxes : des renards à la sauce Woodstock

C’est surprenant quand un groupe nous arrive avec un son inattendu. La mode, c’est une roue qui tourne et ce qui « sonne » nouveau est souvent une version revue et améliorée d’une autre époque.

En opposition à la vague des années 80 qui sévie depuis quelques temps, le groupe Fleet Foxes (escadron de renards?!) nous propose plutôt un son folk et rock classique américain directement sorti des années 60. Bob Dylan, Neil Young, Simon & Garfunkel… nommez‐les.

Les imitations du genre peuvent souvent tomber dans la parodie, mais le groupe de Seattle évite la pastiche et nous donne un petit bijou d’album — made in 2008 — qui s’écoute et se réécoute formidablement bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *